Vous êtes dans : Accueil > Articles Actualités > Retour sur le conseil municipal du 14 avril 2021

Retour sur le conseil municipal du 14 avril 2021

16/04/2021

C’est un budget posé sur le socle de l’AMBITION POUR NEUVES-MAISONS qui a été adopté hier par le Conseil Municipal.

Fruit d’un travail soutenu de rigoureuse vigilance, d’expertise, d’engagement courageux dans un contexte d’effondrement des dotations de l’Etat, ce budget de relance met en perspective ce nouveau visage que nous voulons donner à notre commune.

Un budget construit pour vous et avec vous, à chaque âge de la vie, et qui sera décliné  à travers une véritable procédure de proximité citoyenne.

Tout en appliquant cette rigueur, nous investissons cette année dans plusieurs projets essentiels :

-              Amélioration énergétique de l’éclairage public : 766 000 € de travaux, 716 luminaires passés en LED, une modernisation des armoires électriques et le remplacement de 115 candélabres, pour des économies d’énergie de près de 50 % (environ 20 tonnes équivalent CO2 par an), et de générer près de 40 000 € annuels d’économies de fonctionnement, pour un retour sur investissement en moins de 5 ans.

-              Amélioration énergétique de 3 bâtiments (Hôtel de Ville, Gymnase André Plumet et Ecole maternelle Léon Blum) : 860 000 € de travaux, pour doter chaque bâtiment d’une enveloppe permettant de réduire les consommations d’énergie entre 57 % et 72 % (environ 38 tonnes équivalent CO2 par an), et de générer près de 20 000 € annuels d’économies de fonctionnement, pour un retour sur investissement compris entre 10 ans et 14 ans selon les bâtiments.

-              La pose d’une 2e caméra mobile et de 6 caméras fixes pour la vidéoprotection ; la sécurisation des abords du presbytère ; une amélioration globale des panneaux indicateurs ; et sur les écoles, plus de 50 000€ d’investissements supplémentaires.

Ces programmes d’investissement sont rendus possibles par une recherche indéfectible de sources de co-financements et de subventions, accrues par la labellisation « Petites villes de demain » attribuée par l’État. Ils ont été ciblés pour les économies de fonctionnement qu’ils permettent de réaliser.

L’opposition a, pour sa part, affiché des positions contradictoires : soulevant des projets mais refusant les recettes permettant de les financer ; elle s’est divisée entre votes contre (1 élu) et abstention (4 élus) quand il s’est agi de voter le budget.  Chacun mesurera la volonté de cette même opposition d’accompagner, au-delà des clivages politiques, ces  projets structurants pour l’avenir de notre commune, notre avenir commun.

NB : Il est rappelé que les taux d’impôt 2021 pour la taxe foncière regrouperont désormais la taxe communale (23,38 %) et la taxe départementale (17,24 %) : le taux voté cette année (40,62 %) est donc le cumul des deux. »

 

 

 

 

Partager cette page